Comment passer un stage de récupération de points de permis ?

A la suite d’une infraction où vous auriez perdu des points dans le permis de conduire, comme pour le cas d’un excès de vitesse, la conduite sous l’emprise d’alcool ou l’usage d’un téléphone au volant, si votre point est faible ou 0, il se peut que votre permis soit invalidé (annulation de permis après réception d’un document appelé lettre 48SI). Vous n’êtes pas obligé d’attendre la lettre 48SI. Il serait sage de faire un stage de récupération de point de permis.

Comment s’inscrire au stage de récupération de points de permis ?

Il existe des centres dans tous les départements en France pour effectuer un stage de récupération de points de permis. Vous pouvez vous inscrire au stage à n’importe quel moment, même durant la suspension de votre permis de conduire. Il y a des conditions : il faut que le permis soit bien valide et que votre dernier stage remonte à un an et 1 jour ou plus. Si vous avez perdu trois points ou plus sur un permis probatoire, il faut que vous soyez en possession d’une lettre 48N. Il faut savoir que la limite du plafond des points sur le permis de conduire du titulaire ne peut en aucun cas être dépassée après la récupération des points.

Comment se déroule le stage ?

Le stage de récupération de points de permis doit se faire sur deux jours. et cela doit durer 14 heures précisément (donc 2 x 7 heures). La base de la session est l’interaction entre les participants et les responsables intervenants. On aborde des questions sur l’insécurité routière, la drogue, la fatigue, l’excès de vitesse, etc… 4 points  vous sont donnés automatiquement si vous terminez le programme du stage en entier, indépendamment de vos résultats. Vous pouvez obtenir 12 points maximum pour un ancien permis et 6 points maximum si vous êtes titulaire d’un permis probatoire. A la fin du stage, une attestation sera délivrée pour certifier la reconstitution des points.

Quand est-ce que les stages sont obligatoires ?

Un stage de formation est obligatoire pour un jeune conducteur ayant un permis de conduire probatoire qui a perdu 3 points ou plus. Dans ce cas, il pourra récupérer jusqu’à 4 points. Certains stages sont aussi obligatoires à la suite de décisions judiciaires. Cela peut arriver dans le cas d’une peine complémentaire à un jugement par exemple ou une alternative à une poursuite. Il faut cependant noter, que dans ces deux derniers cas, il n’y aura pas de récupération de points.

Véhiculer des animaux de compagnie : comment les attacher pour éviter les PV ?
Comment transporter des vélos en toute sécurité ?