Conduire en tongs ou conduire pieds nus : est-ce interdit ?

La législation est claire par rapport au téléphone au volant : il s’agit bel et bien d’une infraction indiscutable. Cependant, pour ce qui est de toutes les infractions, la liste est bien longue, mais surtout importante. On se demande alors si conduire en tongs ou pieds nus en est une.

Ce que dit la loi sur la conduite en tongs ou pieds nus

L’article R.412-6 du Code de la route dit que tout automobiliste doit toujours être en état et en position de réaliser aisément et spontanément toutes les actions qui lui retombent. Là, le Code de la route n’interdit pas de conduire en tongs ou pieds nus. C’est l’expression « toujours être en état et en position » qui peut être utilisée contre vous si on vous surprend au volant de votre véhicule avec des tongs aux pieds. Cette expression reste tout de même floue. Le risque d’être verbalisé est tout de même réel. Ce sera au représentant de l’ordre de juger si vous êtes toujours « en état et en position de réaliser aisément et spontanément ». Pour la plupart des cas, les représentants de l’ordre verbalisent les automobilistes aux pieds nus ou avec des tongs aux pieds.

Lors de la conduite, éviter d’avoir aux pieds…

Jusque-là, il n’y a aucune ligne du Code de la route qui vous interdit d’avoir les pieds nus ou d’avoir des tongs à vos pieds lorsque vous conduisez. Cependant, il est préférable de ne pas prendre ces consignes à la légère, car l’agent de police peut avoir sa propre interprétation. Il peut considérer que ce que vous portez constitue une gêne pour la conduite et vous risquez de vous verbaliser. Évitez également les claquettes et les sandales, notamment celles qui ne tiennent pas l’arrière du pied. Là, il y a de fortes chances que le représentant des forces de l’ordre s’appuie sur l’article R.412-6.

Contester le PV

Si on se réfère à cet article R.412-6 du Code de la route, l’amende encourue est de 35 euros, minorée à 22 euros pour ce PV. Au tribunal, elle ne dépassera pas les 150 euros et on ne retirera aucun point de votre permis de conduire. Dans tous les cas, si on vous a collé un PV suite à cette conduite en tongs ou à pieds nus et si vous considérez qu’aucun élément n’entravait la bonne conduite, vous pouvez contester le PV. Vous n’aurez pas ainsi à verser l’amende.

 

Véhiculer des animaux de compagnie : comment les attacher pour éviter les PV ?
Comment transporter des vélos en toute sécurité ?