Quels risques à rouler sans assurance auto ?

Rouler sans assurance auto n’est pas sans risque. En effet, comme cela est considéré comme un délit, vous ne pourrez pas vous passer d’une assurance auto si vous voulez conduire. Voici d’ailleurs les risques.

Les sanctions

Dans tous les pays européens comme la France, l’assurance auto est obligatoire pour tous types de véhicules motorisés. En effet, en cas de contrôle routier, vous devez avoir à votre disposition, une carte internationale d’assurance auto. S’il s’avère que vous n’êtes pas assuré, une des sanctions suivantes pourrait s’appliquer à vous, selon votre situation :

— confiscation de la voiture;

— suspension du permis de conduire pendant une durée maximale de 3 ans;

— immobilisation de l’automobile;

— interdiction de conduire tous types de véhicules motorisés pour une durée maximale de 5 ans;

— peine de travaux d’intérêt général.

Il faut tout de même savoir que les forces de police peuvent tolérer jusqu’à un mois de dépassement de la date de validité d’une carte vignette. Par contre, vous devrez présenter votre attestation d’assurance au commissariat dans les 5 jours qui suivent.

Les amendes

Certes, le fait de rouler sans assurance engendre des conséquences sur la voiture et aussi le titre du pilote. Mais ça ne se résume pas à cela. Le conducteur peut également subir des sanctions financières qui varieront selon la gravité du délit. En effet, l’amende pour le défaut d’assurance auto est de 400 euros si elle est payée dans 15 jours. Dans le cas contraire, elle sera majorée à 1000 euros si elle n’est pas payée dans 45 jours.

En cas d’accident de route, la victime du conducteur non assuré sera indemnisée par le FGAO. Par contre, le conducteur devra assumer lui-même, les conséquences comme les dommages corporels ou les dégâts importants que l’accident a pu causer au véhicule de la victime. Il devra également rembourser, au FGAO, la totalité de la somme qui a servi d’indemnisation pour la victime. Si la somme est trop importante, le conducteur non assuré devra alors payer chaque mois, une mensualité, qui sera calculée selon ses revenues mensuelles.

Trouver une assurance auto à bas prix

Rouler sans assurance nous est tous déjà passé par la tête quand on souhaite faire des économies. Cependant, en cas de défaut d’assurance, ces différentes sanctions peuvent s’appliquer. Alors, il serait plus avisé d’assurer son véhicule. De plus, en comparant les offres de ces nombreux assureurs, vous trouverez surement une assurance à bas prix qui conviendra à vos besoins. Vous pouvez aussi choisir une formule basique comme l’assurance auto au tiers.

Quelle assurance auto après une résiliation pour alcoolémie ?
Pour quelles raisons le contrat d’assurance auto peut-il être résilié ?