Vais-je payer mon assurance auto plus cher si je suis un mauvais conducteur ?

Tous les conducteurs ne payent pas au même prix leurs assurances auto. En effet, la prime à verser est calculé en fonction du véhicule, de son usage et du profil du conducteur. Il y a alors certains conducteurs, notamment les profils considérés par les assureurs comme « à risque », qui se voient proposer des tarifs plus élevés.

Le profil du conducteur

Lorsque vous faites parvenir à une compagnie d’assurance votre demande d’être assuré, elle va vous demander de répondre à plusieurs questions. Elle vous demandera votre âge, votre sexe, votre situation familiale et professionnelle, votre lieu de résidence, votre type de permis de conduire et son ancienneté ainsi que vos antécédents au volant. Ces réponses permettront de déterminer si pour l’assureur, vous êtes un profil « à risque » ou non, autrement dit, si vous êtes un bon conducteur ou non. Le prix assurance auto mauvais conducteur sera plus élevé que celui destiné à un conducteur classique, car avec vous, les risques sont plus importants, selon les statistiques auxquels se réfère l’assureur.

Trouver une offre adaptée à votre situation

Il n’est pas toujours facile de s’assurer après une suspension de permis, car la compagnie d’assurance vous demandera de verser une prime qui n’est pas toujours dans vos moyens. Dans ce cas, oubliez le contrat d’assurance auto classique et tournez-vous vers un contrat spécifique. Ne vous obligez pas à signer un contrat avec des primes exorbitantes. Pour les conducteurs en situation de malus, par exemple, il y a l’assurance conducteur malussé. Cette dernière affiche des primes presque similaires à ceux d’une assurance auto standard et pourtant, vous aurez à peu près les mêmes garanties.

Payer moins cher son assurance auto

Pour les mauvais conducteurs, il y a quelques astuces qui vous permettront de payer moins cher votre assurance auto. Pour espérer avoir une prime dans vos moyens, remplacez votre voiture de grosses cylindrées avec un modèle moins puissant. Lors du calcul du tarif de l’assurance auto, les caractéristiques de votre véhicule seront également considérées. Si vous avez une voiture d’occasion, choisissez une formule d’assurance au tiers : cette solution réduira considérablement les cotisations que vous avez à verser à l’assureur. Pour ceux qui utilisent assez rarement leur voiture, il y a l’option de l’assurance au kilomètre. Pour cette offre, votre prime sera calculée au nombre de kilomètres parcourus. Si votre véhicule ne bouge presque pas, vous allez pouvoir faire d’importantes économies, malgré le fait que vous êtes mauvais conducteur.

Quels risques à rouler sans assurance auto ?
Pour quelles raisons le contrat d’assurance auto peut-il être résilié ?